La dédicace de l'auteur

 

 

 

 

Jean SERIOT


Accueil

Livre

Les espèces

Statut

Les Aider

Liens

 

 

La dédicace de l'auteur

L'hirondelle est de loin l'oiseau le plus connu. Chacun se souvient d'instants partagés, de refrains obsédants et surtout de son retour au printemps, saison la plus prometteuse de l'année. Pour beaucoup, elle est le symbole de la prospérité, prospérité que l'on ne peut plus concevoir aujourd'hui sans une certaine qualité de vie. L'avenir de l'hirondelle est intimement lié à celui de l'homme. De ses grottes, elle l'a suivi dans ses huttes, puis ses villes, tant qu'elles sont restées de taille humaine. L'essor des villes, sans verdure, à la structuration où prévaut l'empilement des êtres, a montré et montre encore leur limite. L'hirondelle les a donc quittées, celles-ci se sont alors parfois embrasées. Au temps d'une campagne où les animaux réchauffaient les étables et où, à l'abri de quelques haies, se propageaient de petits potagers aux légumes goutteux, elles prospéraient. L'agriculture s'est modernisée, l'hirondelle pas plus que le consommateur ne s'y sont retrouvés... Mais c'est aussi et avant tout de merveilleux instants immortalisés par la plume de grands auteurs tels que Chateaubriand, Théophile Gautier, Jean de la Fontaine ou Victor Hugo qui nous rappellent sa présence permanente dans notre culture. 

Et Zola de dire : "l'amour, comme les hirondelles, porte bonheur aux maisons"... 

Je leur devais bien un livre, elles, oubliées et si menacées aujourd'hui. 

(Jean Sériot)

 

 

 

 

 

Contact : delichon@wanadoo.f r   

 

 

 

Haut de page

h